Stéphanie
Roublot

Première danseuse Invité

En savoir plus

Formation : études à Nancy et à Paris, Conservatoire de Région de Boulogne-Billancourt (1991-92), CNSMD de Paris (1992-96), stage de perfectionnement au Ballet National de Nancy (1996-97).

Engagements : Ballet National de Nancy, Ballet de l’Opéra National de Bordeaux (1999), Première danseuse du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux (2002).

Ballet de l’Opéra de Bordeaux : Roméo et Juliette de T. Härm, Coppélia, Casse-Noisette (danse arabe), Giselle, Danses de salon, Aurore/La Belle au bois dormant, Odile/Odette/Le Lac des cygnes, le rôle-titre et Myrtha/Giselle, Kitri/Don Quichotte, Rosaline/Roméo et Juliette chorégraphies de Charles Jude, Paquita (Grand pas), Raymonda (Acte III) de M. Petipa, Petrouchka de M. Fokine, Aureole de P. Taylor, La Pavane du Maure (Desdemona) de J. Limón, Le Tricorne (la Meunière) de L. Massine, la Sirène/Le Fils prodigue de G. Balanchine, Sextet de T. Malandain, Le Messie de M. Wainrot, Le Sacre du printemps (la Vierge élue) de L. Massine (2007), la petite fille/Zatoïchi création de Carlotta Ikéda (2007), L’Après-midi d’un faune (la grande Nymphe) de Nijinski, la Vierge élue/Le Sacre du printemps de Massine (Centenaire des Ballets Russes, 2009), In the Middle, Somewhat Elevated de William Forsythe (Quatre tendances/II, 2010), Petite Mort de Jirí Kylián (Quatre tendances/III, 2010), Strawinsky Violin Concerto, Caliope/Apollon et Colérique/Les Quatre Tempéraments (Soirée Balanchine, mars 2011), Carmina Burana et Chopin Número Uno de Mauricio Wainrot (2011), Pas de deux de Paquita, Cygne blanc dans Le Lac des cygnes, Aurore/La Belle au bois dormant (Dans les pas de Petipa, juin-juillet 2012), la Fée des Lilas et Carabosse/La Belle au bois dormant (déc. 2012), Petite Mort de Jirí Kylián et Parfois une hirondelle création de C. Brumachon (Quatre tendances/IV 2013), Pneuma création de Carolyn Carlson (mars 2014), Suite en blanc de S. Lifar (oct. 2014), danse arabe/Casse-Noisette (déc. 2014), la danse espagnole/Le Lac des cygnes de Charles Jude (juin 2015), L’Infante/La Reine morte de Kader Belarbi
(mars 2016), l’épouse d’Antonio/La Tempête de Mauricio Wainrot (oct. 2016)...

Stéphanie Roublot a fait ses adieux à la compagnie sur les représentations de "Don Quichotte" en décembre 2018.

 

Mise à jour le : 31/07/2018

Prochaine performance


Dernière performance