Sylvie
Brunet

Mezzo-soprano Invité

En savoir plus

La mezzo-soprano française d’origine sicilienne est reconnue par la presse Française comme l’une des plus grandes interprètes actuelles du répertoire Français et des rôles de mezzo-soprano dramatique allant de Verdi à Wagner dans lesquels elle excelle tout particulièrement.

Dès ses débuts, Sylvie Brunet-Grupposo est invitée sur de nombreuses scènes internationales. Elle a notamment interprété le rôle-titre D’Iphigenie en Tauride à la Scala de Milan (direction Ricardo Muti), le rôle-titre de Carmen au Théâtre du Chatelet à Paris (dir. Marc Minkowski), à l’Opéra de Toronto et sur de nombreuses scènes européennes ; le rôle-titre de Padmavati au  Théâtre du Chatelet ; Dalila/Samson et Dalila (Catane, Séville, Bonn et Bucarest) ; Madame de Croissy/Le Dialogue des Carmelites (Opéra National de Paris, Santiago du Chili, Seoul, Bari et plus récemment au Staatsoper de Munich (m.e.s Dmitri Tcherniakov, DVD Bel-Air Classics) etc.  ; Sélika/L'Africaine de Meyerbeer et La Nourrice/Ariane et Barbe-bleue à l’Opéra National du Rhin ; Ottavia/Incoronazione di Poppea au Festival d’Aix-en-Provence et à Vienne (DVD Bel-Air Classics) ; Taven/Mireille à l’Opéra National de Paris–Garnier (DVD Bel-Air Classics) et à l’Opéra d’Avignon ; Jocaste/Oedipus Rex  au Théâtre National du Capitole de Toulouse ; Santuzza/Cavaleria rusticana à Séville, Dublin etc.

Elle a récemment triomphé à La Monnaie de Bruxelles (Azucena/ Il Trovatore -nouvelle production dir. Marc Minkowski/m.e.s Dmitri Tcherniakov-DVD Bel-Air Media, Geneviève/Pelleas et Melisande (dir. Ludovic Morlot/m.e.s Pierre Audi), La Reine Gertrude/Hamlet, La Grande Vestale/La Vestale) ; aux Chorégies d’Orange (Ulrica/Un Ballo in maschera) ; dans sa ville natale de Lyon (Dialogues des Carmelites – m.e.s Christophe Honoré, Pelleas et Melisande)  ; au Théâtre National du Capitole de Toulouse (La Chef de Police dans la création mondiale de Philippe Hurel Les Pigeons d’argile )  ; à l'Opéra Comique de Paris et au Festival d’Aix-en-Provence  (Pelleas et Melisande) ; à l’Opéra de Marseille (Hamlet),  à l’Opéra National de Paris (Klementia/La Sancta Susanna),à Penelope de Fauré au Bozar de Bruxelles, etc.

Sylvie Brunet-Grupposo est également régulièrement invitée pour des concerts et des récitals à Paris, Moscou, Varsovie, Prague, Belgrade, Budapest, Milan, Rome, Florence, au Canada, au Japon, à Seattle, et par le Bayerischer Rundfunk Sinfonie-Orchester, le Deutches Sinfonie-Orchester de Berlin, l’Orchestre Symphonique de la SWR de Baden-Baden, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Mahler Chamber Orchestra, les Orchestres de la RAI et de Radio-France sous la direction d’autres chefs de renommée internationale tels Gary Bertini, Kurt Masur, Valéri Gergiev, Kent Nagano, Michel Plasson ,Georges Prêtre, etc. dans un répertoire comprenant notamment Les Nuits d’Eté et Marie/L’Enfance du Christ de Berlioz, le Poème de l’Amour et de la Mer de Chausson, Shéhérazade de Ravel, le Requiem de Verdi, la 9e Symphonie de Beethoven etc.

L'Association pour le Rayonnement de l'Opéra de Paris lui décerne son Premier Grand Prix à l’unanimité, récompensant ainsi l’artiste pour son interprétation remarquable des grands rôles de mezzo-soprano du répertoire français. Elle recoit également le Prix Claude Rostand pour son interprétation dans La Première Prieure du Dialogue des Carmelites dans la production de Robert Carsen ainsi que le Premier Grand Prix de la Fondation de la Vocation.

Parmi ses projets : Pelleas et Melisande (Théâtre des Champs-Elysées Paris, Opera National de Bordeaux & dans la série des Grandes Voix) ; Dialogues des Carmelites à La Monnaie de Bruxelles & à Bologne, Dame Marthe/Faust au Teatro Real de Madrid ;  Hamlet à l’Opéra Comique de Paris ; etc.

Lorsqu’elle découvre l’identité de son père en 2005, Sylvie Brunet décide d’ajouter son nom au sien.

Mise à jour le : 24/07/2017

Prochaine performance


Dernière performance