Mozart / Say

Paul Daniel / Fazil Say / ONBA

En savoir plus

Attention, événement : c’est en tant non seulement que star du piano – dans un des sommets du répertoire : le Concerto n° 21 de Mozart (1785), à la lumineuse simplicité –, mais aussi que compositeur que Fazil Say honore de sa présence l’Auditorium de Bordeaux. Il y assistera en effet à la création française, sous la direction de Paul Daniel, de sa nouvelle symphonie – la quatrième en moins de dix ans.
Le toujours jeune Turc (il est né en 1970), en marge de son activité de soliste, et de musicien de jazz a déjà à son catalogue une cinquantaine d’opus : consonante et mélodique, parcourue d’effluves orientaux, cette musique allie métier et inspiration d’une manière « pas forcément avant-gardiste, mais pourtant neuve », comme le déclarait le compositeur à propos de sa Symphonie n° 1 « Istanbul », que plusieurs dizaines d’orchestres ont déjà mise à leur répertoire. Gageons que cette Symphonie n° 4, commandée par l’ONBA et la Philharmonie de Dresde et sous-titrée « Hope » (« Espoir »), connaîtra la même postérité.

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n°21

Fazil Say
Symphonie n°4 « Hope »
Création française,
Co-commande de l’ONBA et de l’Orchestre Philharmonique de Dresde

Distribution

Direction musicale
Paul Daniel
Paul Daniel by Frédéric Desmesure

Paul Daniel

Directeur musical

Piano
Fazil Say
Fazil Say by Marco Borggreve

Fazil Say

Piano

Orchestre
Orchestre National Bordeaux Aquitaine
Orchestre National Bordeaux Aquitaine

Orchestre National Bordeaux Aquitaine

Orchestre

Moins de 28 ans, suivez le macaron "Opéra en baskets"

#ONBA

Autour du spectacle

Mercredi 20 février 2019

À propos du "Concerto pour piano n°21" de Mozart

En savoir plus